Administratif et stageEcole de parapente – informations pour les stages

Assurance/licence stage parapente

Ecole de parapente : Assurance obligatoire !

Quelle que soit l’établissement sportif et le sport pratiqué, il est obligatoire d’être assuré en R.C. : quelques infos ICI

Une assurance élève parapente devra être contractée dans notre établissement au tout début du stage de parapente par le biais de la FFVL :

(RCA 36 € hors options pour la semaine ou 54 € pour l’année) si vous avez déjà une RCA (fournir une copie).

La licence obligatoire peut se prendre le 1er jour du stage autour d’ un café (prévoir le chèquier)…
ou en ligne https://intranet.ffvl.fr/ffvl_licenceonline
Saisie directe par notre interface : saisie licence élève Air Alpin uniquement avec nous …

Différentes formules et compléments d’ assurance sont possibles selon votre couverture sécu/mutuelle.

Un certificat médical est nécessaire pour l’ obtention de la licence tous les ans pour les mineurs, tous les 3 ans jusqu’à 40 ans inclus et tous les 2 ans au-delà.

Télécharger la licence 2016 :   formulaire_licence_ecole 2017 download24-24

 

 

Certificat médical / Aptitude à la pratique du parapente

En école de parapente, un certificatt médical d’aptitude à la pratiique sera nécessaire pour participer à un stage de parapente

formulaire type

il est valable 3 ans pour les personnes âgées de moins de 40 ans puis 2 ans au delà

Aptitude Médicale à la pratique du parapente et licence

 

L' équipement

 

 

Une paire de chaussure qui tient bien aux chevilles styles montagne et pourquoi pas prévoir une deuxième paire après une matinée de pente école dans la rosée …

Lunettes de soleil, impératif !

Des Gants … Même léger, ils offrent un confort thermique non négligeable et facilitent la réalisation de certains exercices. Des modèles légers vélo ou VTT ou ski de fond sont tout à fait adaptés. Juste pour l’exemple
Vêtements couvrant entièrement le corps et les avants bras… plus ou moins chaud selon la saison sachant qu’ il est préférable d’ en avoir de trop que pas assez…

question eau : une bouteille plastique fait l’affaire

remarque : ne vous encombrez pas d’un sac pendant les journées de stages. l’idéal est de ranger ses affaires personnelles dans le sac de la voile. nous évitons les sacs dans les voitures pour ne pas tenter les voleurs …. Ou tout simplement ne pas les perdre !

Les étapes de la formations

Nous suivons les directives de la FFVL pour la formation. Il 3 niveaux de brevet.

Chaque étape de la formation peut être suivie sans respecter à la lettre l’ordre présenté dans les niveaux. nous nous adaptons aux conditions du jour pour valider les différents items.

L’important est de pratiquer en sécurité, ne pas brûler les étapes.

Les Brevets

Ce sont des qualifications fédérales.

Niveau VERT. C’est une autonomie relative, reconnue sur des sites pratiqués en école pendant votre formation. Le niveau est délivré au deuxième ou le plus souvent troisième stage et sous entend de voler dans des conditions « école », soit météorologiquemtn et aérologiquement raisonnable
Niveau BLEU. C’est une autonomie « tout site », toute condition… Justement apprécié par le pilote lui même ! Cela sous entend une réeelle expéreince de vol et un recul sur l’activité
Niveau MARRON. Le Super niveau ! Celui qui donne accès aux formations fédérales de biplaceurs amateurs, accompagnateurs de club aussi à la compétition et plus loin est la porte d’entrée pour le monitorat d’état, aujourd’hui BPJEPS. Expérience exigée …

Mais le vrai niveau, c’est votre jugement …

Bibliographie et autres documents (internet)

Si il n’y avait qu’un livre à retenir ce serait celui ci : Le Parapente …

Question météo … jetez un oeil sur meteociel, c’est notre outil de prévision

Du jour au lendemain, un outil pour le vent et les ascendances

Très belle animation des vents sur plusieurs altitude et un couplage avec météoblue :  WINDYTY

Un bon bouquin sur l’aérologie : l’aérologie en montagne

Enfin pour préparer le brevet de pilote autonome : Le manuel du vol libre