Au 19 avril, nous déplorons déjà 7 accidents mortels et 32 accidents graves en Parapente et Delta.
Si les éléments factuels sont bien différents, l’absence ou le manque de marges de sécurité nous interpelle quasiment à chaque fois.
Pilotes, en ces temps d’aérologie printanière très active, restez très attentifs aux conditions, à leur évolution, à votre capacité à les gérer.
Au moindre doute, à la moindre alerte, au moindre voyant orange que votre cerveau allume, n’hésitez pas à renoncer ou à écourter le vol.
Soyez rigoureux ! A chaque vol, et dans toutes les phases, augmentez consciemment vos marges de sécurité.
Offrez à vos proches ce comportement responsable qui les rassurera et vous garantira un retour serein à la maison.
Avant de voler, il est toujours de temps de douter … Après c’est trop tard ! Bien au contraire, en Vol, vous devez êtes au top de votre pilotage  !!!