Je pense que cela mérite réflexion et devra réorienter notre enseignement. A Air Alpin , cela nous conforte dans l’idée d’un apprentissage personnalisé et approfondi…
Nous mettons en oeuvre un pilotage actif en roulis le long du relief pendant nos stage… Entr’ autre. Les constructions d’approche sont débriefées à chaque vol pour chacun .. Facile quand on limite à 2 personnes par moniteurs ! Nous définissons clairement des zones de  travail au vent puis de vent arrière, perte d’altitude et enfin cône d’entrée en finale. une prise en compte de l’aérologie au moment du vol est primordial pour construire une approche.
La répétition des vols et donc le nombre total de vol dans un stage est un facteur déterminant en terme de progression . Sans tomber dans la procédure « usine » d’abbattage de vol, nous pensons qu’un certain volume de vol est une garantie de meilleure compréhension. Le tableau ne remplace pas le vécu …

FFVL Alerte